Musée des confluences

En juin, au musée des Confluences

Au programme le mois prochain au musée des Confluences :

Après l’ouverture de l’exposition événement Antarctica (jusqu’au 31 décembre), le musée vous emmène à pieds jusqu’en Afrique de l’Ouest. Voici les grands rendez-vous du mois prochain, résolument placé sous les signes du voyage et de la découverte.
 

Sociétés : exposition À vos pieds
Du 7 juin au 30 avril 2017  

Les chaussures sont bavardes et dévoilent beaucoup de ceux qui les portent. Témoins de nos modes de vie, elles sont aussi objets de désirs et marquent souvent une appartenance à un groupe. Sous le regard de qui sait les déchiffrer, elles révèlent codes et symboles : il n’y a rien d’anodin dans les chaussures que nous choisissons de porter. Pour mieux comprendre ce que révèlent ces objets, l’exposition emmène pas à pas le visiteur à la découverte de souliers issus de tous les continents, du 16e au 21e siècle, des délicats lotus pour pieds bandés chinois aux actuelles baskets. Une exposition inédite, conçue et réalisée par le musée des Confluences, en coproduction avec le musée international de la chaussure de Romans.  


Carnets de voyages : exposition Potières d’Afrique
Du 28 juin au 31 avril 2017  

L’exposition propose un voyage à la rencontre des potières d’Afrique de l’Ouest et de leur production. Ce voyage, onze céramistes européens l’ont fait il y a 20 ans. Aux côtés des potières africaines les plus expérimentées, ils ont vécu une expérience forte et déterminante dans leur approche de la céramique. Photographies, carnets de voyages, films et céramiques traditionnelles sont autant de témoignages d’un savoir-faire que du quotidien des potières. Le parcours jalonné de regards d’experts et des récits de Camille Virot, célèbre céramiste, permet de suivre ces objets depuis leur extraction de la terre jusqu’au marché, lieu d’ouverture sur le monde.


Actualité scientifique : Ici et maintenant, après la COP 21
Les 11 et 12 juin de 10h à 19h

Pendant ces 2 jours, nous nous pencherons sur notre propre environnement, des glaciers des Alpes à nos vignobles, en passant par l’air de nos logements. Retrouvez :
- des présentations d’ouvrages : Quel temps faisons-nous demain avec Philippe Dujardin et André Micoud
- des projections – débats avec l’épisode Planète glace : Alpes des glaciers sous surveillance (Thierry Berrod) avec des scientifiques
- des espaces d’échanges et de discussions, tables rondes
- des ateliers participatifs sur l’empreinte écologique avec l’association Oïkos et sur l’implication citoyenne avec l’association Anciela


Balade urbaine : le jardin du musée des Confluences

Une fois traversé, le musée s’ouvre sur un amphithéâtre d’escaliers vers ses jardins. Dès à présent et durant tout l’été, ces 2,4 hectares permettent de découvrir ou de profiter du site de la confluence. Un site bercé par la fraicheur des cours d’eau, composé d’étendues de verdures aux reliefs doux et de lignes minérales qui dessinent le paysage et invitent à la poésie. Le temps s’arrête et offre l’occasion de céder à la gourmandise d’une glace au comptoir Gourmand.
Aux horaires d’ouverture du musée du mardi au vendredi de 11h00 à 19h00, le jeudi de 11h00 à 22h00 et le week-end de 10h00 à 19h00.

 

 

Publié le 9 Mai 2016

crédits photos : Quentin Lafont, musée des Confluences (à droite) et (de haut en bas) © Quentin Lafont, musée des Confluences & Association ARgile