Dans la chambre des merveilles

Une raie guitare, un bézoard, un paresseux, des dominos, un crabe-pierre, des lépidoptères, un kayak, une dent de mammouth, etc.

Au XVIIe siècle, cette « infinité de choses rares et recherchées » trouvait place dans les cabinets de curiosités. A Lyon, la plus célèbre de ces collections appartenait à Balthasar de Monconys (1611-1665). La naissance du musée des Confluences, qui en est aujourd’hui l’héritier, est l’occasion de visiter cette chambre des merveilles, tout autant lieu de savoir que de délectation.