Musée des confluences

Sangoma Everett

Nigeria, début des années 1970 : le pays connaît un véritable boom pétrolier ; les juntes militaires se succèdent et l’élite comme les multinationales se partagent la manne pétrolière tandis que les ghettos misérables se multiplient. Dans cette atmosphère où l’arbitraire fait loi, un musicien charismatique, un leader rebelle émerge : Fela Anikulapo Kuti. Afin de porter ses messages de justice et d’égalité, il crée un alliage inédit de funk jazz afro-américain, de ju-ju music, de high-life, de traditions yorubas et de vaudou nigérian : l’afrobeat est né. La modernité de sa fusion de tambours ancestraux et de soul électrique continue à hanter l’inconscient collectif de l’Afrique. Les métriques de l’afrobeat se métissent d'électro, de pop ou de hip-hop avec des mots empruntés à toutes les langues du globe. Aujourd’hui, le batteur de jazz américain Sangoma Everett, fasciné par l’aura, l’intégrité et la créativité de Fela, décide de porter un regard neuf sur le message et la musique du Black President.