Musée des confluences

AHC - Albertine, Hector et Charles

AHC - Albertine, Hector et Charles

Le 19 janvier à 20h30

Une chorégraphie de l'enfer pour trois marionnettes d'Emilie Valantin, trois corps manipulateurs et trois voix de l'abîme. A.H.C. Animation des Humains Condamnés.

AHC est une création chorégraphique contemporaine pour trois marionnettes. Albertine, Hector et Charles se réveillent en enfer, réincarnés en pantins inertes. Les trois damnés sont pris en charge par six démons (trois danseurs manipulateurs et trois voix).
Comme dans l'enfer de Dante, ils sont soumis à des châtiments personnalisés et adaptés aux fautes qui les ont conduits là : les prétentieux doivent danser sur la tête et les couples désunis s'affrontent sans répit dans une danse de couple manipulée...
Les neuf cercles infernaux (neuf châtiments successifs) baignent dans une lumière caverneuse au son des transes envoûtantes de deux beatboxers démoniaques et d'une chanteuse diabolique. 
AHC est un jeu de manipulation en trois dimensions. Les plans et les niveaux de lecture se superposent pour créer des illusions infernales, des ersatz de vies manipulées : les démons grouillent, les morts prennent vie, les damnés voltigent et l'enfer continue...

Distribution
Denis Plassard, conception, chorégraphie et mise en scène
Émilie Valantin, marionnettes
Sonia Delbost-Henry, Annette Labry, Denis Plassard, danseurs, manipulateurs
Florent Clergial, Nicolas Giemza, Jessica Martin-Maresco, voix (interprétation et composition)
Dominique Ryo, lumières
Éric Dutriévoz, régie générale et son
Julie Lascoumes, costumes
Emmeline Beaussier, accessoires
Xavier Gresse, répétiteur

Coproduction théâtre Onyx, scène conventionnée danse de Saint-Herblain, Biennale de la danse de Lyon 2016, Compagnie Propos, avec le soutien de l'Adami.

AHC ©V.Berlanda