Musée des confluences

Aquarela Brasileira

Dans le cadre de Primavera Latina

Concert le 24 mai à 20h30

La musique populaire, ainsi que toute la culture du peuple brésilien, est le fruit d’un improbable mélange culturel. En tant qu’ancienne colonie portugaise, le Brésil est resté, même après son indépendance, sous la forte emprise d’une élite tournée vers le continent européen. De l’Europe viendront donc les influences mélodiques et harmoniques combinées aux rythmiques africaines et amérindiennes.
Ce triple héritage -européen, amérindien et africain- ainsi que le brassage de populations issues de différents milieux sociaux a favorisé l’émergence d’une grande variété de cultures populaires.
C’est au cœur de cette diversité musicale que nous convie ce concert sous la direction d’Edmundo Carneiro.
Des premiers chorino ou choro aux différents genres musicaux de samba, en passant par un hommage aux grands compositeurs brésiliens (Pixinguinha, Johnny Alf, Chico Buarque, Heitor Villa-Lobos, Hermeto Pascoal, Milton Nascimento, Baden Powel, Antonio Carlos Jobim ….), jusqu’aux musiques actuelles, cette « aquarelle brésilienne », interprétée par une équipe hors norme, nous promet un beau voyage dans le temps.

Edmundo Carneiro, percussions et direction
Ewerton de Oliveira, piano
Andy Emler, piano
Liat Cohen, guitare classique
Claudio Cacau de Queiroz, saxophones
Acelino de Paula, contrebasse
Sangoma Everett, batterie
Fabrice Drigues, samples
Celio Mattos de Oliveira, bande son
André Luiz de Souza, images

 

Edmundo Carneiro crédit © Christophe Charpenel