Musée des confluences

Dans la chambre des merveilles

Jusqu’au 31 juillet 2016

Entrez dans l’intimité des cabinets de curiosités et découvrez une atmosphère, un esprit, l’évocation d’un temps où des hommes, fascinés par la complexité du monde, accumulent des objets émanant du génie humain, les Artificialia, et les plus prodigieuses créations de la nature, les Naturalia. Ils présentent alors leur propre vision du monde dans des chambres de merveilles.

À partir de la Renaissance, ces « esprits curieux »  récoltent des objets à la fois insolites, fascinants, extraordinaires ou mystérieux, qu’ils rassemblent et présentent à des visiteurs privilégiés. Dans ces cabinets de curiosités, ils font ainsi partager à leurs contemporains leur soif de connaissance. Animés d’un insatiable désir de découvertes, certains se feront aussi grands voyageurs.

Au départ, les mises en scène et compositions devaient susciter admiration et émerveillement. Peu à peu, guidés par l’émergence d’un esprit scientifique, les collectionneurs se spécialisent et proposent de nouvelles classifications de leur collection. Des questionnements et d’importants débats émergent au sein d’un vaste réseau européen où, entre crédulité et scepticisme, la science va se construire. Les cabinets de curiosités jouent alors un rôle majeur dans la circulation du savoir et des idées de l’époque.

Le musée des Confluences s’inscrit dans cette philosophie : un lieu de transmission et d’échanges animé par le goût du merveilleux. L’exposition inaugurale Dans la chambre des merveilles présente une sélection de 800 pièces, principalement issues des collections du musée.

Scénographie Eve-Marine Basuyaux et Florence Reibell