Musée des confluences

Henrietta Lacks

Spectacle en polonais surtitré en français

Samedi 19 octobre | 19h
Dimanche 20 octobre | 16h30

En 1951, une jeune femme afro-américaine est soignée pour un cancer foudroyant dans un hôpital du Sud des Etats-Unis. Deux échantillons cellulaires lui sont prélevés à son insu qui permettront des avancées médicales majeures et lucratives (vaccins et culture in-vitro de cellules ‘immortelles’) dont elle et sa famille ignoreront tout…

Réveillant le souvenir d’une femme oubliée dont les atomes vivent encore aujourd’hui aux quatre coins du monde, ce spectacle, mis en scène par une artiste clé de la jeune scène théâtrale polonaise, soulève bien des questions éthiques liées au progrès médical, du consentement à la propriété cellulaire, en passant par le clonage et la thérapie génique.

La représentation du dimanche sera suivie d’un débat avec Régis Aubry, membre du Comité Consultatif National d'Ethique, Coordinateur de l'axe de recherche «Éthique et progrès médical» à l’Inserm.

Texte d’après la biographie "La vie immortelle d'Henrietta Lacks" de Rebecca Skloot : Anna Smolar, Marta, Malikowska, Maciej Pesta,Sonia Roszczuk, Jan Sobolewski

Mise en scène : Anna Smolar avec Marta Malikowska, Sonia Roszczuk, Maciej Pesta, Jan Sobolewski, Bartosz Bielenia
Collaboration dramaturgique : Piotr Gruszczyński
Décors, costumes : Anna Met
Musique : Natalia Fiedorczuk-Cieślak
Lumières : Rafał Paradowski
Chorégraphie : Jan Sobolewski & ensemble
Coiffures : Marek Nowak


Coproduction : Nowy Teatr, Centrum Nauki Kopernik (Copernicus Science Centre). Partenaire : Fundacja Onkocafe - Razem Lepiej
Co-réalisation : Festival Sens Interdits et musée des Confluences. Avec le soutien de l'Office National de Diffusion Artistique.

© Hueckel studio