Musée des confluences

Le chant diphonique de Mongolie

Dans le cadre de Mongolie | Le chant des steppes

Master class gratuite, sur réservation
Le 27 mai à 10h

Saviez-vous que tout le monde est capable de sortir plusieurs sons avec une seule voix ? Un khöömiich (diphoneur) peut, à lui seul, chanter un bourdon vocal et réaliser simultanément une mélodie d’harmoniques accompagnée de plusieurs résonances. Cette acrobatie de la voix est virtuose, mais « diphoner » des sons superposés est accessible à tous si l’on nous en donne les clés.

Ce stage dirigé par Davaajav Rentsen, l’un des grands maîtres du fameux village de Chandman, plonge l’apprenti au cœur de sa pratique personnelle dans un enseignement typiquement mongol. L’atelier est enrichi d’éléments théoriques propres à la démarche ethnomusicologique de Johanni Curtet, qui sert de traducteur et d’assistant au professeur.

Comment s'inscrire ?
Uniquement par téléphone au 04 28 38 11 90 : ouvert le mercredi, samedi et dimanche de 10h à 17h et le jeudi de 16h à 20h.

 

Davaajav Rentsen crédit photo © J. Curtet