Musée des confluences

Les zones humides pour les villes de demain

Le 4 février | 10h – 19h

La Journée mondiale des zones humides est célébrée chaque année le 2 février pour commémorer la signature de la Convention des Zones humides dans la ville iranienne de Ramsar (Iran). Ce traité intergouvernemental pour la conservation et l’utilisation rationnelle et durable des zones humides, a été ratifié le 2 février 1971 par plus de 160 pays à travers le monde, dont la France. Cette convention constitue aujourd’hui l’un des principaux fondements des politiques publiques en faveur des zones humides.

Car les zones humides (tourbières, lagunes, marais, prairies humides, mangroves ou mares forestières) participent au bon équilibre de notre planète en assurant de nombreuses fonctions et services rendus à la société. Pourtant, en dépit de leur rôle fondamental dans l’atténuation des impacts des phénomènes météorologiques extrêmes tels que les inondations, les sécheresses et les cyclones, elles sont en constante régression en raison notamment de la pression urbaine, du drainage, de la perte d’usages et du remblaiement. On estime qu’environ 67% des zones humides de France métropolitaine ont disparu depuis le début du 20°s.

Les kilomètres de cours d’eau (Rhône, Saône et affluents) et les 276 zones humides qui représentent 1,6% du territoire, font partie du patrimoine hydrologique de la métropole. Réparties principalement dans les vallons de l’ouest lyonnais, à l’est au sein du Grand parc de Miribel-Jonage et en aval de Lyon le long du Rhône, elles présentent  un intérêt écologique, mais aussi social, culturel et paysager, et doivent constituer une clé de lecture pour une meilleure prévention des inondations, par ruissellement ou par débordement de cours d’eau.

 

AU PROGRAMME

Projections-discussion | Grand auditorium | Tout public

  • A 11h (durée 2h) : Rhône, la renaissance d’un fleuve de Claude-Julie Parisot (2014, 52’)
    Discussion avec Gilles Armani, ethnologue, Gilbert Cochet, naturaliste et Jean-Michel Olivier, ingénieur de recherche au Laboratoire d'Ecologie des Hydrosystèmes Naturels et Anthropisés, Lyon1  
  • A 14h30 (durée 1h30) : La Dronne, la Découverte et le Grand départ d’Emmanuel Rondeau (2016, 2 x8’).
    Discussion avec Gilbert Cochet, naturaliste et Emmanuel Rondeau, réalisateur
  • A 16h30 (durée 2h) : Le Peuple des forêts : Au fil de l’histoire (Episode 3) de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud
    Discussion avec Gilbert Cochet, naturaliste et conseiller scientifique du film, Stéphane Durand, scénariste

Ateliers | Hall de l'auditorium

  • 10h-14h : "En quête du Rhône", avec le SMIRIL.
    Animation autour d'un outil pédagogique représentant la cartographie des îles et lônes du Rhône pour comprendre l'évolution du fleuve, découvrir les aménagements réalisés pour restaurer la biodiversité, et se sensibiliser aux risques d'inondation.
  • 10h-14h : "La roue de la f.eau.rtune" avec le CIE.
    Jeu de questions sur la thématique de l'eau.
  • 14h-17h : "Le Rhône grandeur nature", avec Arthropologia.
    Le public est invité à positionner différents éléments du paysage, de la faune et la flore sur une grande fresque représentant le bassin versant du fleuve Rhône. Un memory sera proposé aux plus petits.
  • 14h-17h : "L'Odyssée de l'Ô", avec la FRAPNA Rhône.
    A l'aide de deux grandes maquettes, le public va pouvoir découvrir le parcours de l'eau dans son milieu naturel ainsi que celui des eaux domestiques potables et usées.
  • 14h-17h : "Jo le crapaud", avec la LPO Rhône.
    Histoire scénarisée de Jo le crapaud sur les soucis qu'il rencontre lors de ses migrations annuelles. Création de masques d'amphibiens et découverte de la biodiversité des zones humides.

Installations photographiques | Hall de l'auditorium

  • Les zones humides (CEN)
    9 roll-up présentant la problématique des zones humides, leur rôle dans les équilibres naturels et les menaces qui pèsent sur elles.
  • Faune et flore du Rhône (CEN)
    Photographies illustrant la diversité des espèces de faune et de flore de la vallée du Rhône.
  • Le Rhône, des visages (SMIRIL)
    10 triptyques sur le fleuve Rhône chacun représentant une vue du ciel, un portrait de riverain et une vue poétique depuis les sentiers

Une journée en collaboration avec Arthropologia, le Conservatoire des Espaces Naturels, le Centre d’Observation de la Nature de l’Ile du Beurre, la Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature, la Ligue de protection des oiseaux du Rhône et la Maison de l'environnement de la Métropole de Lyon.

©Y.Saunier