Musée des confluences

Portraits d’ethnologues

Samedi 9 et dimanche 10 février | 16h

Deux journées de projection en résonance avec les expositions « Fêtes himalayennes, les derniers Kalash »  et « Désir d’art : la collection africaine Ewa et Yves Develon ».

Cette sélection de films réalisés par et sur des chercheurs en ethnologie du CNRS est proposée en collaboration avec le 37e Festival Jean Rouch dans le cadre des 80 ans du CNRS. Chaque projection sera présentée par Laurent Pellé du Comité du Film Ethnographique et Delphine Thierry-Mieg de CNRS Images.

Samedi : Entretiens avec trois pionniers de l’ethnologie moderne
16h :
Maurice Godelier To Find the Baruya story de Stephen Olsson et Allison Jablonko, 1982, 60 min © Allison et Marek Jablonko et CNRS
Il y a 50 ans, au cœur de la Papouasie Nouvelle-Guinée, Maurice Godelier fut le premier ethnologue à rencontrer les Baruya. Le film retrace cette rencontre et constitue un témoignage rare sur sa méthode de collecte de terrain et ses liens à ce peuple isolé dont il étudia la vie sociale, familiale et économique.
17h30 : Claude Lévi-Strauss & Françoise Héritier Entretien avec Claude Lévi-Strauss de Michel Treguer, 1976, 32 min © CNRS AV
Une passionnante interview où le célèbre ethnologue, écrivain et professeur au Collège de France, revient sur son parcours, ses travaux et son approche de l'ethnologie contemporaine.
Françoise Héritier et les lois du genre d’Anne-France Sion, 2009, 48 min © CNRS Images
Anthropologue de renommée mondiale récemment disparue, elle développe ici sa pensée sur les rapports hiérarchiques entre les sexes et brosse le récit de ses recherches depuis ses premiers terrains en Afrique jusqu’au Collège de France.

Dimanche : L’Afrique de Jean Rouch et Germaine Dieterlen
16h :
Initiation à la danse des possédés de Jean Rouch, 1949, 21 min © CNRS, CFE, J. Rouch
Les maîtres fous de Jean Rouch, 1956, 39 min © Les Films de la Pléiade
Ethnologue influencé par les travaux de Marcel Griaule en pays Dogon, cinéaste séduit par le Surréalisme et les règles essentielles de l’inspiration et de l’intuition, Jean Rouch savait capter mieux que quiconque l’évolution du continent africain.
17h30 : La Sœur des masques de Marie Cost-Cipriani et Mariagrazia Fellini, 1996, 30 min © CNRS AV, le Cache Tampon
Spécialiste des Dogon de la falaise de Bandiagara au Mali et des peuples Mandingues (Bozo, Bambara...) de la boucle du Niger, Germaine Dieterlen a assisté à de nombreuses sorties de masques. Elle évoque ici le travail de l'ethnologue sur le terrain et en particulier de la femme ethnologue qui effectue ses recherches dans des sociétés africaines.
Cimetière dans la falaise de Jean Rouch, 1951, 25 min © CNRS, CFE, J. Rouch
Un témoignage filmé saisissant sur un rituel funéraire dogon au pied des falaises de Bandiagara. Un film réalisé par Jean Rouch à l’occasion d’une mission de Germaine Dieterlen et Marcel Griaule en 1950.


En écho au festival international du film ethnographique Jean Rouch et aux célébrations des 80 ans du CNRS.
Avec l'aimable autorisation d
e CNRS Images pour l'ensemble des films programmés et des Films de la Pleiade pour Les Maîtres fous.