Musée des confluences

A propos de deux maîtres

Vendredi 1 décembre | 12h30

« Mon expérience avec le cinéma a commencé quand j’étais très jeune en 1973. J’avais, à l’époque, une grande activité de musicien de studio : j’ai beaucoup joué avec Morricone. Je suis le pianiste dans « Cinéma Paradiso » ou dans certains films de Sergio Leone comme « Une fois l’Amérique ». Cela a été pour moi une incroyable expérience… J’ai aussi joué de nombreuses bandes sonores et j’en ai écrit quelques-unes pour des comédies italiennes. Je ne sais pas si l’on peut traduire une émotion visuelle par le son mais la liaison me semble être la narration, un thème sonore que l’on développe et qui évoque l’atmosphère du film. C’est une sorte de magie que l’on tente de transférer dans la musique. »

Lors de cet échange avec le public, Enrico Pieranunzi évoquera les relations de sa musique avec celle d’Ennio Morricone, avec les films de Federico Fellini et le jazz. Une rencontre agrémentée du récit de ses expériences autour de ces deux grands maîtres.

©Cristiana D.Arbunescu