Musée des confluences

Saiyuki Vietnam

Hen Ho (Promesse d’une rencontre)

Pour ce concert, le trio Saiyuki  invite trois artistes de Hanoï représentant la nouvelle génération des musiciens traditionnels du Vietnam.

Le répertoire de la soirée est basé sur la tradition revisitée : morceaux de Saiyuki et pièces de différents styles traditionnels du Vietnam, comme les berceuses Ru Con, le Ca Trù (poésie chantée du 11e siècle), le Quan họ (chants lors de rencontres des villages dans la région de Bac Ninh), le Chầu văn (musique de possession), ou la musique des minorités ethniques H'mong.

 

Saiyuki est le nom japonais pour Le Voyage en Occident, le célèbre roman chinois du 16e siècle de Wu Cheng'en (en français Le Voyage en Occident ou parfois Le roi des singes). Il raconte l'expédition en Inde, au 8e siècle, d’un moine à la recherche de textes bouddhiques sacrés.

« J'ai voulu prendre ce Voyage en Occident comme symbole des voyages, réels ou imaginaires, qui nous amènent à créer cette musique. Comme la quête d'un secret qui doit nécessairement passer par l'aventure de l'Ailleurs, tout en gardant le plus précieux des trésors : notre identité. Du Vietnam à l'Inde en passant par le Japon, nous tisserons les fils de soie qui peignent le visage d'une Asie sans frontières…

Mon langage est le Jazz, mais j'ai choisi de l'ouvrir et de le nourrir d'autres cultures essentielles qui me fascinent et me rappellent mon origine. En tant que musicien de Jazz, j'ai autant de plaisir à improviser avec eux qu'avec un autre grand musicien de Jazz. Le challenge est toujours là, la liberté et l'inspiration aussi. L'improvisation, cette compréhension et création musicale instantanée, repousse les limites du croisement de nos cultures.

Saiyuki est la rencontre de trois visages de l’Asie d’hier et d’aujourd’hui. Dans ce terrain de jeu, les identités ont tant à partager et à apprendre de l’autre ! »

Nguyên Lê

Trio Saiyuki

  • Nguyên Lê : guitare électrique
  • Mieko Miyazaki : koto, voix
  • Prabhu Edouard : tablas

Invités :

  • Ngo Hong Quang : luths, vièle, chant
  • Nguyên Kiêu Anh : chant, cithare
  • Nguyên Hoang Anh : flûtes