Musée des confluences

Villes en transition

Dans le cadre de Ici et maintenant, entre 2 COP

Le 9 avril à 16h

Le musée des Confluences s’associe avec l’Université du Domaine du Possible, pour inviter Rob Hopkins. Cet enseignant a lancé il y a quelques années les « villes en transition ». Un réseau international de localités dont l’objectif est simple : relocaliser leurs activités pour limiter leur dépendance à l’extérieur et choisir elles-mêmes leur mode de développement. « La transition ne devrait pas être perçue comme un processus long et difficile. Pour moi, c’est simplement le fait de considérer la crise que nous traversons comme une opportunité de changer les choses. Une occasion historique d’innover et de créer dès maintenant une nouvelle société. Nous sommes tout le temps occupés à nous demander pourquoi les gouvernements et l’industrie ne font pas les choses comme ils le devraient, mais c’est à nous de décider ce que nous voulons pour notre avenir ».

Rob Hopkins, enseignant en permaculture (science systémique qui a pour but la conception, la planification et la réalisation de sociétés humaines écologiquement soutenables)
Conférence suivie d’une discussion animée par Lionel Astruc, journaliste spécialiste de l’environnement.

Conférence en anglais, traduction simultanée par casque audio
Retrait des casques à proximité de la billetterie. Leur nombre étant limité à 208 pour une capacité totale de 311 personnes dans l'auditorium, ils sont réservés aux personnes ne maitrisant pas l’anglais
Diffusée en direct vidéo dans le petit auditorium et sur la page Facebook du musée des Confluences, en français

Dédicace de Rob Hopkins à la librairie du musée à l’issue de la discussion.

© S.Roehl