Musée des confluences

Opossum de Virginie

 

description

Ce spécimen entier naturalisé fait partie des Marsupiaux Didelphidés dont les différentes espèces se rencontrent du Canada jusqu'au Costa Rica. Les opossums sont des animaux essentiellement nocturnes, omnivores, dont certains comme ceux de Virgine se sont très bien adaptés à la vie urbaine.

Il a été acquis par le muséum d'histoire naturelle de Lyon en 1998.

exposition

Ce spécimen d'opossum est présenté dans l'exposition permanente Espèces, la maille du vivant dans la vitrine consacrée aux mammifères insolites.

Les mammifères sont adaptés à une multitude d’écosystèmes, dans les mers, les océans et sur tous les continents, au sol et dans le sol, dans les airs ou dans les eaux. Ils ont en commun de porter leurs petits dans le ventre puis de les allaiter, ils ont une température constante, des poils parfois modifiés en piquants ou en écailles, des mamelles et des pavillons aux oreilles. La liste de leurs caractéristiques est encore longue, mais cela ne fait aucun doute : Homo sapiens est bien l’une des quelque 5 400 espèces actuelles de mammifères.

Mammals are adapted to a multitude of ecosystems and are found in the seas, the oceans, on all the continents, on the ground and in the soil, in the air or in the water. Their common features include carrying their offspring in the womb, suckling them, maintaining a constant temperature, having hair, or sometimes spines or scales, mammary glands and pinna, or earflaps. The list of their characteristics is a long one, but there is no doubt that Homo sapiens are indeed one amongst the 5,400 living species of mammals.

  • L'opossum a été présenté à la Fête de la Science en 2009.
  • Il a également accompagné d'autres animaux insolites dans l'exposition itinérante Bizarres ces animaux (2009-2011).

sources complémentaires

bibliographie sélective

  • Zeitoun Charline, Zarbi ! L'encyclopédie des animaux les plus bizarres, Paris, Mango jeunesse, 2008, p. 48-49.

 

Éditeur : 
Musée des Confluences (Lyon, France)
Modifié le : 
25 Mars 2016
Crédits : 
Musée des Confluences (Lyon, France), CC BY-NC-SA