Musée des confluences

Chaussures de chaman

 

utilisation

Chez les Kalash du Pakistan, les ressources sont rares et les chaussures en peau sont réservées aux personnages de très haut rang. Celles en peau de bouquetin sont exclusivement portées par le chaman de la communauté : cette paire a été acquise par Djanduli Khan, leur dernier chaman, mais n'a jamais été portée. Parti dans sa jeunesse à Karachi, Djanduli Khan ne revient dans sa communauté qu'à l'âge de 40 ans et peine à retrouver sa place. Peu à peu reconnu comme chaman par les siens, il conduit des cérémonies où la transe joue un rôle important.

description

Cette paire de chaussons a été fabriquée en peau de bouquetin et en fils de couleurs par des artisans nuristanis d'Afghanistan.

Elle a été donnée par le chaman à Jean-Yves Loude et Viviane Lièvre lors de leur dernier voyage au Pakistan chez les Kalash, en 1990. Elle fait partie de la collection d'objets donnés en 2016 au musée des Confluences par ces ethnologues originaires de la région lyonnaise, en même temps qu'un fonds d'archives important.

exposition

  • Cette paire de chaussures a été présentée dans l'exposition temporaire A vos pieds (07/06/2016-30/04/2017), dans l'îlot 5 - "Chaussures de prestige".

Ce type de chaussures était réservé aux hommes de haut rang, pour leurs déplacements. Celles-ci ont appartenu à Djanduli Khan, ultime chaman du peuple kalash du Pakistan. Les décors multicolores et l’usage du cuir d’un animal sauvage censé faire partie du troupeau des esprits des sommets distinguent le chaman.

This type of footwear was reserved for men of high rank when they moved.These shoes belonged to Djanduli Khan, the last shaman of the Kalash people from Pakistan. The use of multi-coloured decorative features, and the leather of a wild animal, which was reputedly part of the troop of mountain spirits, distinguished the shaman.

sources complémentaires

entretien filmé

  • Pour documenter le fonds Kalash qu'il a classé en 2016, Jonathan Herment a conçu et réalisé des entretiens filmés avec les donateurs. En voici un extrait sur les chaussons de chaman :

bibliographie sélective

  • Cassar Stephan, Loude Jean-Yves. Chefs-d’œuvre, trésors et quoi encore… [CD-ROM]. Lyon : muséum d'histoire naturelle de Lyon. 25 mn.
  • Lièvre Viviane, Loude Jean-Yves, Le Chamanisme des Kalash du Pakistan. Des montagnards polythéistes face à l'Islam, CNRS Editions, 1990. Photographies du chaman Djanduli Khan en transe portant des chaussures similaires p. 23, 429, 479-481, 517, 529.

liens

 

Éditeur : 
Musée des Confluences (Lyon, France)
Modifié le : 
5 Juillet 2016
Crédits : 
Musée des Confluences (Lyon, France), CC BY-SA