Musée des confluences

Usages des drogues au féminin

Le jeudi 8 février | 19h

En France, comme partout ailleurs, les hommes consomment plus de drogues licites ou illicites de façon intensive en quantité et en fréquence. Ce constat général doit être nuancé car, parmi les récentes évolutions observées, on note un rapprochement progressif des niveaux de consommation masculins et féminins. Longtemps moins concernées par les usages de drogues, les femmes auraient tendance à adopter des comportements plus proches de ceux des hommes et donc à consommer davantage.

Reste un déséquilibre illustrant vraisemblablement le fait que les pratiques addictives féminines sont plus stigmatisées et demeurent donc souvent plus clandestines. Alors que le système de prévention et de soin leur apparaît moins accessible, un certain nombre des usagères concernées seraient en conséquence réticentes à recourir à des institutions où un accueil spécifique reste encore minoritaire.

Avec
Ludovic Gaussot, sociologue (Université de Poitiers)
Didier Nourisson, professeur d’histoire contemporaine (Université Claude Bernard Lyon1)
Lydie Bodiou et Jean-Jacques Yvorel, historiens (Université Paris 1 - Paris 4)

Animé par
Frédéric Chauvaud, professeur d’histoire contemporaine (Université de Poitiers), membre du comité scientifique de l’exposition Venenum

Séance de dédicaces à la librairie du musée à l’issue de la soirée.

©B.Stofleth