Musée des confluences

Focus sur... les momies animales

L'exposition Espèces, la maille du vivant, interroge les liens que tissent les hommes avec les autres êtres vivants

Les Égyptiens de la période pharaonique pensent le monde comme un collectif unique dans lequel s'organise l'ensemble des êtres vivants. Il existe des liens fondamentaux entre les humains, les autres animaux et le reste de la nature. Les dieux pouvaient se manifester sur terre à travers le coprs d'un animal vivant ou exaucer leurs voeux en offrant un animal momifié. Ainsi, il y eu un très grand nombre de taureaux, crocodiles et chats momifiés.
Le musée des Confluences possède la plus importante collection de ces momies animales hors d'Égypte. En 2020, une exposition sur la thématique de l'os en dévoilera trois spécimens.

Publié le 30 Août 2019

momie de chat, salle Espèces ©P-O.Deschamps