Musée des confluences

Armure de cheval japonaise

 

expositions

Cette armure est présentée dans l'exposition permanente Sociétés, le théâtre des hommes, sur le plateau de collections qui traite des questions liées aux relations entre le pouvoir militaire et les sociétés.

Après une longue période d’isolement, le Japon s’ouvre à l’Occident au milieu du XIXe siècle et connaît une transformation radicale marquée notamment par l’abandon des codes vestimentaires passés. Ces armes et parures deviendront objets de collecte de par le monde, symboles d’un Japon éternel, figé dans le temps. Armure de protection puis parure de cérémonie à l’époque Edo, cet harnachement à tête de dragon, devenu objet de collection, symbolise aujourd’hui un temps révolu.

 

Modifié le : 
4 Novembre 2014
Crédits : 
Dépôt musée national des Arts Asiatiques Guimet Paris (MNAAGP), musée des Confluences (Lyon, France)