Musée des confluences

Autour des sources relatives à l'anthropologue et préhistorien Chantre

 

 

titre complet

Autour des sources relatives à l'anthropologue et préhistorien Chantre, un exemple de coopération entre institutions patrimoniales.

résumé

A la faveur du chantier des collections au musée des Confluences et de la préparation du déménagement aux Archives départementales du Rhône, les deux institutions ont noué des contacts autour d'Ernest Chantre, dont elles détiennent chacune des collections et des fonds. Chantre, entré au muséum d'histoire naturelle de Lyon en 1877 et sous-directeur entre 1879 et 1909, est  géologue de formation avant de s'initier à l'archéologie, la préhistoire, l'ethnologie et l'anthropologie. L'une de ses missions scientifiques le conduit en 1879 et 1881 dans le Caucase, et plus précisément à Koban en Ossétie du Nord. La sépulture de l'âge du Fer découverte est reconstituée lors de l'exposition Désirs d'éternité au musée gallo-romain de Saint-Romain-en-Gal en 2010.

C'est à cette occasion que Catherine Bodet et Julien Mathieu confrontent leurs approches biographiques, historiques, scientifiques et archivistiques autour d'Ernest Chantre. Les Archives du Rhône détiennent en effet depuis 1913 un fonds privé donné par Chantre (sous-série 16J), et qui se veut une justification posthume de son parcours scientifique après l'affaire qui l'a opposé en 1908 à Louis Lortet, directeur du muséum entre 1871 et 1909.

La confrontation des sources entre les deux institutions renouvellent la compréhension "d'Ernest Chantre comme individu, comme scientifique inscrit dans un univers académique et disciplinaire, comme responsable institutionnel, comme inventeur d'objets passés à la postérité". Elle ouvre également la voie à des recherches complémentaires.

auteurs

  • Après avoir étudié pendant plusieurs années la sépulture de Koban au musée des Confluences, Catherine Bodet participe désormais à la programmation scientifique et culturelle de l'institution.
  • Julien Mathieu a été responsable des fonds privés aux Archives départementales du Rhône entre 2008 et 2011. Il dirige désormais les archives de la ville et de l'agglomération de Valence.

relation

Extr. de Daugeron Bertrand, Le Goff Armelle (Dir.), Penser, classer, administrer, pour une histoire croisée des collections scientifiques, CTHS, 2014, p. 334-351.

source

Bibliothèque du musée des Confluences.

 

 

Éditeur : 
CTHS, MNHN
Modifié le : 
24 Avril 2015
Crédits : 
CTHS, MNHN