Musée des confluences

Coiffe, defalim

 

exposition

Cette coiffe est actuellement présentée dans l'exposition temporaire Le monde en tête, la donation Antoine de Galbert (06/06/2019-15/03/2020).

Une telle coiffe signalait les initiés et leurs enseignants, lors du 5e stade d’initiation. Elle était généralement complétée d’un bandeau de coquillages qui permettait de maintenir les plumes en place. Chez les Telefolmin, la couleur rouge est associée à la guerre et à la chasse alors que la couleur blanche des coquillages est en lien avec l’éducation.

A headdress of this type was worn to identify initiates and their tutors during the fifth stage of initiation. It usually had an additional band of shells holding the feathers in place. Among the Telefolmin people, the colour red is associated with war and hunting, while the white of the shells relates to instruction.

bibliographie

Éditeur : 
Musée des Confluences (Lyon, France)
Modifié le : 
10 Mai 2019
Crédits : 
musée des Confluences (Lyon,France), CC BY-SA