Musée des confluences

Collection Henri Debuisson

 

identification

La collection Henri Debuisson d'ethnographie extra-européenne du Vanuatu compte 2 pièces inventoriées en collection patrimoniale (inv. 2013.18.1 et 2), ainsi que 17 autres pièces conservées en collection de médiation.

contexte

Monsieur Debuisson a séjourné à Port Sandwich jusqu'en 1974, où il enseignait la menuiserie. Dans le cadre de son séjour, il effectue plusieurs voyages dans les îles environnantes : les pièces ont été collectées entre 1973 et 1974, principalement sur les îles de Mallicolo, Tanna et Santo. En 2013, il vend au service un ensemble d'objets au service médiation et donne 2 pièces pour la collection patrimoniale.

description

Le masque est un élément constitutif d'une marionnette, provenant du sud de Malekula. Il est réalisé à partir d'une boule de pâte en fibre végétale sur une base en toile d'araignée, qui est fixée sur une baguette de bois.

Ces marionnettes, teme nevimbür, apparaissent dans une cérémonie funéraire Nevimbür donnée en l'honneur des défunts. Georges Liotard réalise en 1974 une étude de terrain sur ce rituel dans le village Lendombwey (centre-sud de Malekula), dans laquelle interviennent les marionnettes. Ce matériel de terrain a servi de documentation de base à la conception de l'exposition : Funérailles à Malekula, Vanuatu qui a eu lieu en 2012 à Port-Villa. Les archives photographiques de cette étude de terrain sont en libre accès.

La jupe provient de l'île de Tanna, au sud de l'archipel. Il s'agit d'une jupe de femme, faite à partir de l'écorce de bourao. L'écorce prélevée sur les branches de l'arbre est mise à tremper dans l'eau de mer quelques jours afin de l'assouplir et de la blanchir. Puis l'écorce est ensuite découpée en de longues lanières, qui sont laissées à sécher et tressées sur une parte en fibre qui servira de ceinture. Une fois que les fibres sont sèches, elles sont teintes avec un décor en damiers. La longueur de la jupe laisse supposer qu'elle devait plus être portée par une adolescente que par une femme adulte.

Ajourd'hui ce type de jupe est le premier cadeau de bienvenue qu'une femme de Tanna vous offre pour vous accueillir et vous témoigner de sa gratitude. Elles sont aussi portées lors du festival Toka. Le film du festival The Nekoviar, or best known as the Toka dance [consulté le 22/04/2015], permet de les voir portées dans un contexte contemporain.

conditions d'accès et d'utilisation

Cette collection est inventoriée dans la base de données Flora, mais n'est pas exposée actuellement. Pour toute consultation, une demande doit être adressée au chargé de collection.

sources complémentaires

autres collections

bibliographie sélective

  • Abong M., Dousset L., Servy A. , 2012 - Funérailles à Malekula, Vanuatu, Première Edition.
  • Bonnemaison J. (Dir.), 1996 - Vanuatu Océanie : Arts des îles de cendre et de corail, RMN et ORSTOM.
  • Collectif, 1994 - L’Art océanien, éd. Mazenod.
  • Guiard J. , 1949 - Les effigies religieuses des Nouvelles-Hébrides. In. Etude des collections du musée de l'Homme, Vol. 5, p51-86.
  • Meyer A. , 1995 -  Oceanic art, Konemann.
  • Meyer A. , 1997- Art of Vanuatu : 4 décembre 1997-17 janvier 1998, Galerie Meyer Oceanic art.
  • Plommée G 2012 - Tanna, Kwérya, Itonga: histoires océaniennes au Vanuatu, Éditions L'Harmattan.
liens
 
Éditeur : 
musée des Confluences (Lyon, France)
Modifié le : 
22 Avril 2015
Crédits : 
musée des Confluences (Lyon, France), domaine public