Musée des confluences

Crotale

 

légende

  • Expédition scientifique du Mexique
  • Zoologie. 3e. Partie. Pl. 24.
  • Bocourt del. - Imp. Becquet, Paris.
  • Crotale

description

Cette estampe représente un crotale diamantin ou Crotalus adamanteus représenté en grandeur naturelle et colorié d'après le vivant, ainsi que deux gravures de sa tête.

C'est une espèce de serpent appartenant à la famille des viperidae que l'on rencontre en Amérique du Nord.

exposition

En lien avec la thématique du poison, cette image fait écho à l'exposition temporaire Venenum, un monde empoisonné (15/04/2017-07/01/2018).

Sur les quelques 3000 espèces de serpents décrites, 1000 environ sont venimeuses car dotées de crochets reliés à des glandes à venin. Parmi elles, la moitié est considérée comme dangereuse pour les humains. Dans le monde, tous les ans, on dénombre 5 millions d’envenimations par morsures de serpents dont 100 000 environ sont mortelles.

Of the some 3000 species of snakes described, approximately 1000 are venomous as they are equipped with fangs linked to venom glands. Half of these are considered to be dangerous for humans. Approximately 5 million instances of snake envenomation occur throughout the world every year, of which about 100,000 are lethal.

En règle générale, un serpent n’attaque que s’il est surpris ou acculé. La position des crochets dans la cavité buccale et la composition chimique du venin expliquent la dangerosité des serpents. Certaines espèces de grande taille (cobras, mambas, taïpans) peuvent inoculer, en une seule morsure, 10 à 15 fois la dose mortelle pour un humain. En comparaison, les vipères européennes n’injectent qu’un dixième de la dose létale.

Generally speaking, a snake will only attack if alarmed or cornered. The dangerousness of a snake is determined by the position of its fangs in the mouth cavity and the chemical composition of its venom. Certain large species (such as cobras, mambas and taipans) can inject 10 to 15 times the lethal dose for a human with a single bite. In comparison, European vipers only inject one tenth of the lethal dose.

relation

Extr. de Milne-Edwards, Duméril Auguste, Recherches zoologiques pour servir à l'histoire de la faune de l'Amérique centrale et du Mexique. Etude sur les reptiles, Imprimerie Nationale, Paris, 1870.

source

Bibliothèque du musée des Confluences.

 

Éditeur : 
Musée des Confluences (Lyon, France)
Modifié le : 
30 Janvier 2017
Crédits : 
musée des Confluences (Lyon, France), domaine public