Musée des confluences

Du Ne pas Toucher à la médiation multisensorielle

Documentation

 

titre complet

Introduction à la journée Partages 2013 : Du Ne pas Toucher à la médiation multisensorielle

résumé du service des ressources documentaires

L'interdiction de toucher les objets dans les musées n'a pas toujours existé : aux XVIIe et XVIIIe siècles, dans les cabinets de curiosités comme dans les Académies de peinture, on touchait les objets pour en apprécier la matière, la forme et toutes les caractéristiques physiques. Aux débuts du Louvre, les copistes avaient eux aussi un accès libre aux oeuvres, jusqu'à ce que les abus imposent de réglementer le fait de ne pas toucher. Depuis lors, des panneaux et des règlements intérieurs ont fleuri dans tous les musées, afin de protéger le patrimoine des dégradations liées aux mauvaises manipulations. En parallèle, responsables de collections, régisseurs et restaurateurs ont appris les bons gestes lors de leurs interventions.

Pourtant, il est reconnu que le fait de toucher apporte une expérience différente et riche pour le visiteur. Des médiations spécifiques se mettent en place dans les musées, et pas seulement à destination des publics handicapés. Au Louvre, il existe par exemple des salles de sculptures en moulage, des espaces multisensoriels avec des copies, ou encore des exceptions à l'interdiction de ne pas toucher lorsque les matériaux des oeuvres le permettent (porphyre, pierres très dures, etc.).

Au musée des Confluences, une collection d'objets de médiation a été développée : elle compte aujourd'hui plus de 400 objets, authentiques et moulages. Ces objets sont proposés à toucher lors d'ateliers ou de visites guidées.

 

 

 

Fiche détaillée :
Numéro d'inventaire : 
DOC000123
Auteurs : 
Feger Françoise
Jatlaoui Lilia
Éditeur : 
Musée du Louvre
Format : 
page(s) HTML
Dimensions : 
8 p.
Matériaux : 
numérique
Accès à la ressource : 
Téléchargeable
Public visé :