Musée des confluences

Fluorite

 

description

Fluorite mauve-violette translucide, avec teinte plus sombre des pointements. Bloc subsphérique terminé par une boule (bonhomme de neige). Croissance complexe à tendance "fractale" : croissance parallèle de domaines formant des pseudo-cubes centimétriques imbriqués avec effet d'oursin ou de "ziggourat".

exposition

Cette fluorite est présentée dans l'exposition permanente Sociétés, le théâtre des hommes dans la vitrine des minéraux, dans la partie Transformer la matière et la thématique L'ère de la chimie moderne.

Depuis la préhistoire, les hommes ont su exploiter les minéraux présents dans les roches afin d’élaborer des outils adaptés à leurs besoins. Ils les utilisent d’abord sous leur forme native, puis les transforment afin d’extraire les différents éléments chimiques qui les composent. À partir de ces éléments, des matériaux toujours plus performants ont été mis au point. Aujourd’hui, notre environnement quotidien regorge d’objets issus des ressources minérales. Les États sont donc attentifs au contrôle de ces ressources dont l’exploitation se révèle parfois dévastatrice pour l’homme et son environnement.

Au XVIIIe siècle, la découverte d’éléments s’accélère et la chimie devient une science. L’arrivée de procédés reproductibles et de l’électricité au XIXe siècle inaugure l’ère de la chimie industrielle. Les progrès conjugués de la chimie et de la métallurgie offrent désormais un éventail infini de matériaux.

La chimie du fluor se développe au début du XXe siècle et contribue à améliorer les techniques de production de l’aluminium ou de transformation de l’uranium. Elle permet également l’obtention de matières plastiques comme le téflon et des fluorocarbures, longtemps employés pour la réfrigération.

Since prehistoric times, humans have exploited the minerals present in rocks to develop tools adapted to their needs. First used in their native forms, they were later transformed to extract the different chemical elements of which they were composed. From these elements, increasingly higher performance materials have been developed. Today, our daily environment overflows with objects originating from mineral resources. States are thereby careful to control these resources whose exploitation is sometimes devastating for humans and their environment.

In the 18th century, the discovery of elements sped up and chemistry became a science. The arrival of reproducible processes and electricity in the 19th century started the era of industrial chemistry. The combined progress of chemistry and metallurgy now provides an infinite range of materials.

Fluorine chemistry was developed in the early 20th century and helped improve the techniques used to produce aluminium and to enrich uranium. It also enabled the development of plastic materials like Teflon and fluorocarbons, long used for refrigeration.

bibliographie sélective

  • Boudeulle M., David L., Philippe M., Vigouroux F., 2002 - Alexis Chermette et la fluorite. Coédition muséum d'histoire naturelle de Lyon – Un, Deux...Quatre Editions.

 

Éditeur : 
Musée des Confluences
Modifié le : 
20 Décembre 2014
Crédits : 
Musée des Confluences (Lyon, France), legs Alexis Chermette