Musée des confluences

Les femmes de la maisonnée

 

description

  • Les femmes de la maisonnée
  • 家の女性たち (Ie no josei-tachi)
  • timbre humide : collection Ernest Chantre

Ce portrait de groupe peut représenter une okiya (置屋), maison de geisha (芸者) dirigée par la femme âgée assise, okāsan (mère) qui s'occupe de ses pensionnaires en tant que membres de cette famille. L'okiya est, au Japon, l'endroit où logent les geisha le temps de leur contrat (keiyaku 契約 ou nenki) et parfois même après. L'okâsan assure tous les frais de sa jeune apprentie geisha, kimonos, accessoires, effets personnels particulièrement coûteux et administre sa formation jusqu'à ce qu'elle soit en mesure de rembourser sa dette.

La description a été réalisée par Elodie Paillet.

bibliographie

  • Estèbe Claude, Collection de 40 photographies japonaises du fonds Chantre, rapport d'expertise réalisé pour le musée des Confluences, 2013, 11 p. (cote Amus3267)
  • Paillet Elodie, Collection Ernest Chantre, lot de quarante photographies du Japon, étude réalisée pour le musée des Confluences, 2013, 24 p. (cote DOC000025)

sources complémentaires

liens

relation

Ensemble de 40 photographies du Japon acquises par Ernest Chantre (1843-1924), sous-directeur du muséum d'histoire naturelle de Lyon (1879-1909).

source

Fonds Ernest Chantre.

 

 

 

 

Éditeur : 
Musée des Confluences (Lyon, France)
Modifié le : 
23 Février 2015
Crédits : 
musée des Confluences (Lyon, France), domaine public