Musée des confluences

Les sciences de la Terre au Musée des Confluences de Lyon

 

résumé du service ressources documentaires

Après avoir présenté l'histoire du musée des Confluences, Pierre Thomas, géologue à l'ENS de Lyon et membre du comité scientifique d'Origines, analyse la place des sciences de la Terre dans les expositions permanentes : il présente brièvement les 4 parties avant de s'attacher plus particulièrement à Origines, les récits du monde.

Il explique les principes qui ont guidé l'exposition : il s'agit de remonter le temps depuis les hominidés jusqu'à la naissance de l'Univers, en s'appuyant sur le buisson du vivant pour retrouver nos différents ancêtres communs, jusqu'au dernier ancêtre commun à tous les êtres vivants. L'approche scientifique est complétée par un parcours symbolique des origines, qui s'appuie sur des collections ethnographiques. Même si l'on est forcément frustré par la longueur des textes dédiée à chaque objet, le contrat est rempli quant à la présentation et à la qualité des pièces de sciences de la Terre dans cette exposition. Pierre Thomas souligne le caractère exceptionnel de certaines pièces comme l'ammonite irisée, le fragment de la météorite d'Allende plus vieux que la Terre, ou encore l'ensemble de trilobites très bien conservés.

Son propos est illustré par des photographies qu'il a prises dans les réserves du musée avant leur installation, puis dans les salles d'exposition.

 

Éditeur : 
ENS de Lyon
Modifié le : 
6 Avril 2015
Crédits : 
ENS de Lyon - Pierre Thomas