Musée des confluences

Loup

 

description

Ce loup blanc est probablement un loup d'Alaska (Canis lupus pambasileus) ou un loup de la toundra d'Alaska (Canis lupus tundrarum) comme indiqué sur le dossier administratif. Il a été acquis en 2002 par le musée des Confluences avec 7 autres spécimens ou séries de spécimens naturalisés en 2001 par les établissements Géard-Simon, dont un loup de Mackenzie (Canis lupus Mackenzii). Ce loup vit dans les régions de la toundra au nord de l'Alaska, le long de la côte arctique.

exposition

Le loup n'est pas exposé actuellement.

Il fait partie des mammifères, dont l’aventure débute il y a environ 220 millions d’années. Des traits caractéristiques ont contribué à leur succès évolutif : la spécialisation des dents, la gestation pour la plupart, l’allaitement et les relations qui s’établissent entre la mère et ses petits. De nombreux groupes de mammifères existent dès l’ère secondaire, même si chacun d’eux semble être peu diversifié.

Seuls trois de ces groupes persistent à l’ère tertiaire et jusqu’à nos jours : monotrèmes, marsupiaux et notre groupe des placentaires. Ce groupe doit son nom au placenta. Formé lors de la grossesse, il permet à l’embryon d’achever son développement dans l’utérus de la mère. Le raton laveur fait partie, comme nous, des placentaires actuels.

 

 

 

Éditeur : 
Musée des Confluences (Lyon, France)
Modifié le : 
6 Mai 2015
Crédits : 
Musée des Confluences (Lyon, France), CC BY-SA