Musée des confluences

Masque

 

description

Ce masque en bois de la population Eshira provenant d'Afrique, a été donné au musée par Raphaël Antonetti en 1933. 

Le visage est peint en blanc, la coiffure et les sourcils sont en bleu, les lèvres, le décor du front et des tempes sont rouges. Les yeux sont figurés par des fentes tombantes. L'intérieur du masque est en bois brut.

exposition

Ce masque est présenté dans l'exposition temporaire Carnets de collections (15/05/2017-02/09/2018), dans la partie Typologie de collectionneurs.

Si les missions de collectes et de fouilles contribuent à l’accroissement des collections des musées, les dons de particuliers participent également à leur enrichissement. Les donateurs du musée sont avant tout des collectionneurs passionnés. Du spécialiste, formé
par les Muséums à la biologie, au simple amateur, les motivations à l’origine de la collecte sont très variées mais s’inscrivent toutefois dans un contexte historique. Ainsi, la diversité des objets collectés résulte en partie de la pluralité des profils de scientifiques, collectionneurs, conservateurs qui ont contribué à la constitution de la collection.

Although excavations and expeditions to collect specimens are instrumental in expanding museum collections, our holdings are also augmented by donations from private individuals. Museum donors are first and foremost keen collectors. They might be specialists trained by a museum in biology, or simple hobbyists. Although their motivations for collecting varied enormously, they can all be seen as part of a historical context. And so the diverse nature of the objects collected is partly a reflection of the very different personalities of the scientists, collectors and curators who contributed to building up the collection.

Raphaël Antonetti fut gouverneur de quatre pays d’Afrique de l’Ouest de 1909 à 1934. Le masque présenté ici a été acquis au Gabon.

Raphaël Antonetti was governor of four West African countries from 1909 to 1934. The mask shown here was acquired in Gabon.

 

 

 

Éditeur : 
Musée des Confluences (Lyon, France)
Modifié le : 
22 Mai 2017
Crédits : 
Musée des Confluences (Lyon, France), CC BY-SA