Musée des confluences

Masque-cimier

Masque-cimier Sud-est du Nigeria, population boki ou igbo. Don d’Ewa et Yves Develon, inv. 2018.14.5, musée des Confluences (Lyon, France), crédit photo Pierre-Olivier Deschamps / Agence VU'

 

description

Cimier en bois sur une base en vannerie formé de deux têtes humaines accolées et regardant dans des directions opposées. Le visage étroit présente un nez busqué, une bouche largement ouverte et des oreilles en demi-cercle. Des  scarifications sont représentées sur chaque tempe, sous la forme de deux cercles concentriques, et se déploient en croissant sur l'avant du crâne.

utilisation

Accompagnant autrefois des cérémonies en l'honneur des esprits de l'eau owu, les mascarades ekeleke sont aujourd'hui essentiellement profanes, destinées à divertir la communauté durant la saison sèche à travers l'apparition de danseurs masqués, souvent montés sur échasses.

exposition

  • Ce masque est actuellement présenté dans l'exposition temporaire Désir d’art, la collection africaine Ewa et Yves Develon (08/02/2019-12/05/2019) au côté d'autres pièces maîtresses de la collection d'Ewa et Yves Develon données au musée en 2018.

Ces cimiers à plusieurs visages se retrouvent chez différents peuples dans tout le sud-est du Nigeria. Cette double tête évoque la puissance et la sagesse de l’entité spirituelle incarnée dans le masque, capable de voir à la fois sur terre et dans le monde spirituel.

These multi-faced crests are to be found among various peoples throughout southeast Nigeria. The dual head evokes the power and wisdom of the spiritual entity the mask embodies, able to look upon earth and the spirit world alike.

bibliographie

  • COLE Herbert M. et Aniakor Chike Cyril, Igbo Arts. Community and Cosmos, Los Angeles, Museum of Cultural History, University of California, 1984, p. 204-210.

  • COLE Herbert M. "47. Ekeleke Headress, Igbo, Nigeria" dans Ross Doran H (ed.), Visions of Africa. The Jerome L. Joss Collection of African Art at UCLA, Los Angeles, Fowler Museum of Cultural History, University of California, 1994, p. 91.

  • COLE Herbert M., Igbo, Milan, 5 Continents éditions, 2013, pl. 43, p. 135.

source

Documentation établie par Ewa Develon, Alexandre Girard-Muscagorry et Marie Perrier.

 

 

Éditeur : 
Musée des Confluences (Lyon, France)
Modifié le : 
29 Janvier 2019
Crédits : 
musée des Confluences (Lyon,France), CC BY-SA