Musée des confluences

Masque-heaume agbogho mwo

Masque-heaume agbogho mwo, Sud-est du Nigeria, population igbo. Don d’Ewa et Yves Develon, inv. 2018.14.13, musée des Confluences (Lyon, France), crédit photo Gregor Podgorski

 

exposition

Ce masque est actuellement présenté dans l'exposition temporaire Désir d’art, la collection africaine Ewa et Yves Develon (08/02/2019-12/05/2019) au côté d'autres pièces maîtresses de la collection d'Ewa et Yves Develon données au musée en 2018.

Il représente l’esprit d’une jeune fille défunte, revenue parmi les vivants à l’occasion de festivités. Comme souvent en Afrique, l’argile blanche recouvrant le visage fait référence au monde des ancêtres. La haute coiffure en crêtes ajourées et les motifs géométriques ornant le visage sont des marques de beauté en pays igbo.

This mask represents the spirit of a dead girl returned among the living to participate in their festivities. As is often the case in Africa, the white clay coating the face refers to the world of the ancestors. The high headdress composed of openwork crests and the geometric motifs decorating the face are marks of beauty in Igbo country.

bibliographie

  • BERJONNEAU, G., SONNERY J.L., Chefs d’œuvres inédits de l’Afrique Noire, Bordes, Fondations Dapper, 1987
  • COLE Herbert M. et ANIAKOR Chike Cyril, Igbo Arts. Community and Cosmos, Los Angeles : Museum of Cultural History, University of California, 1984, 238 p.

source

Documentation établie par Ewa Develon, Alexandre Girard-Muscagorry et Marie Perrier.

 

Éditeur : 
Musée des Confluences (Lyon, France)
Modifié le : 
11 Janvier 2019
Crédits : 
musée des Confluences (Lyon,France), CC BY-SA