Musée des confluences

Placodonte

 

description

Placodus gigas fait partie de la famille des Placodontidés, dont il est l'espèce type décrite en 1833 par Louis Agassiz dans ses Recherches sur les poissons fossiles. Il appartient comme le mosasaure au groupe des reptiles marins, mais contrairement à ce dernier, il a été peu concerné par le retour à la mer : le placodonte préfère en effet les zones côtières aux eaux peu profondes et ressemble aux premiers reptiles terrestres. Recouvert d'une puissante armure, le placodonte dispose également d'une dentition adaptée au broyage des coquillages, avec des dents larges à l'avant pour saisir la nourriture, complétées à l'arrière par de grandes plaques broyeuses ou "dents plates" qui lui ont donné son nom.

Ce reptile long de 2 mètres est apparu à l’époque du Trias inférieur et a perduré pendant près de 35 millions d’années. Puis il s’est éteint et d’autres animaux marins tels que les Ichthyosaures ou Plesiosaures ont régné sur les mers pendant plus de 100 millions d’années.

La dent fossile conservée au musée des Confluences parmi d'autres restes fossiles provient de la région de Bayreuth en Bavière (Allemagne) et date du Muschelkalk, période du Trias germanique comprise entre -245 et -235 millions d'années.

exposition

Ce reste fossile de Placodus gigas n'est pas exposé.

sources complémentaires

bibliographie sélective

  • Agassiz Louis, 1833-1843.- Recherches Sur Les Poissons Fossiles. Tome I (livr. 18). Imprimerie de Petitpierre, Neuchatel, xxxii-188

liens

Éditeur : 
Musée des Confluences (Lyon, France)
Modifié le : 
30 Mars 2016
Crédits : 
musée des Confluences (Lyon, France)