Musée des confluences

Rotonde du souvenir

 

description

La rotonde du souvenir a été fondée en 1965 par Louis Pradel, maire de Lyon, pour rendre hommage au Musée des Pays d’Outremer (Musée colonial) et au second Musée Guimet de Lyon, inauguré respectivement en 1927 et en 1913. Elle est présentée quelques années avant la fermeture au public de ces deux musées, qui interviendra en 1968 au départ du "conservateur" Benoît Fayolle. La rotonde du souvenir est installée dans la coupole, la partie supérieure de la rotonde du bâtiment Guimet.

La photographie présente une estrade centrale avec des statues de Bouddha, une vitrine avec divers objets ethnographiques, des portraits d'Edouard Herriot et d'Emile Guimet au mur, la plaque des donateurs du Musée des Pays d'Outremer (musée colonial), etc.

source

Fonds du musée Guimet de Lyon.

 

 

 

 

Éditeur : 
Musée des Confluences (Lyon, France)
Modifié le : 
24 Septembre 2015
Crédits : 
musée des Confluences (Lyon, France), domaine public