Musée des confluences

Scolopendre

 

description

Cette planche représente un Scolopendra eydouxiana, un genre de chilopodes appartenant à la famille des Scolopendridae. La morsure d'une scolopendre est douloureuse. Cette espèce est venimeuse.

exposition

Cette espèce est présentée dans l'exposition temporaire Venenum, un monde empoisonné (15/04/2017-07/01/2018).

Pour se défendre ou attaquer leurs proies, certains animaux disposent de venin. Ils l’inoculent par morsure, par piqûre, ou en le projetant pour aveugler, paralyser ou tuer. Ainsi, dards, crochets, poils et soies, diffusent toxines et enzymes produites dans les glandes à poison, constituant des armes parfaitement adaptées.

In order to defend themselves, or attack their prey, some animals have venom. They project their venom or inject it by biting or stinging in order to blind, paralyse or kill. Stings, fangs, hairs and bristles deliver toxins and enzymes produced in their
venom glands, providing perfectly adapted weapons.

Les araignées et les scolopendres possèdent des pièces buccales, les « crochets à venin », dont ils se servent pour se défendre ou tuer leurs proies. De rares araignées, comme la veuve noire, peuvent infliger des morsures occasionnellement fatales. Les cas mortels de morsure de scolopendre sont rarissimes.

Spiders and centipedes have “venom hooks” in their mouths that they use to defend themselves or kill their prey. Certain rare spiders such as the black widow, can sometimes inflict fatal bites. Cases of fatal centipede bites are extremely rare.

 

relation

Extr. de Laplace Cyrille Pierre Theodore, Voyage autour du monde par les mers de l'Inde et de Chine, Paris, Arthus-Bertrand, 1839

source

Bibliothèque du musée des Confluences.

 

Éditeur : 
Musée des Confluences (Lyon, France)
Modifié le : 
31 Mars 2017
Crédits : 
musée des Confluences (Lyon, France), domaine public