Musée des confluences

Super Cocotte Décor

 

utilisation

La Super Cocotte Décor a été commercialisée à partir de 1973 : en plus des usages habituels des autres cocottes-minutes produites par SEB depuis 1953, elle comporte un panier égouttoir qui permet de sortir plus facilement les aliments cuits à la vapeur. Le succès du modèle à fleurs a été tel qu'il est entré dans la mémoire collective, en marquant plusieurs générations d'utilisateurs.

description

La Super Cocotte Décor de SEB est composée d'un corps en inox embouti muni de 2 poignées en plastique noir, d'un couvercle en inox muni d'une poignée en plastique noir et d'une soupape de sûreté en inox et en plastique, et d'un panier-égouttoir en inox à l'intérieur. Sont également jointes une carte de garantie et une fiche "comment nettoyer la super-cocotte décor". Le décor sur la cuve constitue le changement le plus notable par rapport aux cocottes précédentes, dans la lignée du "flower power" des années 1970 : ce modèle présente des fleurs blanches sur fond rouge, mais bien d'autres nuances ont été produites, notamment pour le 20e anniversaire de la cocotte SEB et pour le cap des 25 millions d'exemplaires produits.

exposition

  • Cette cocotte est présentée dans l'exposition Sociétés, aux côtés d'autres cocottes et ustensiles culinaires pour préparer et cuisiner les aliments.

Grâce à la vapeur sous pression, les cocottes-minute réduisent le temps de cuisson des aliments. Comme les poêles antiadhésives, elles doivent en grande partie leur succès à une cuisine plus saine, plus économe en matières grasses.

Cet ensemble d'objets permet également de s'interroger sur les mécanismes de l'innovation. Les innovations sont présentes dans tous les objets de notre vie quotidienne, qu’il s’agisse des ustensiles culinaires ou des objets communicants. L’innovation est toujours une aventure, qui part d’une idée et prend corps dans une réalité tangible. Elle peut être d’ordre technique ou social, connaître des ruptures, des échecs, voire nous échapper dans ses conséquences ou ses usages. Certes, l’innovation répond à des besoins, plus ou moins explicites, mais elle peut également les créer, quitte à alimenter le cycle de consommation sans fin de nos sociétés occidentales.

En introduisant l’innovation dans les cuisines, les fabricants de petit électroménager renouvellent depuis un siècle nos pratiques culinaires. Le temps consacré aux tâches quotidiennes se réduit et s’adapte aux nouveaux rythmes de travail et aux modes de vie d’aujourd’hui.

sources complémentaires

bibliographie sélective

  • Brayet Aurélie, Ma cocotte bien aimée, histoire et mémoire d’un objet quotidien, Saint-Etienne, Publications de l’Université, collection Objets et Patrimoine, 2009.
  • Coll., Chroniques du bien vivre, les 150 ans du Groupe SEB, Paris, Félix Torres éditeur, 2007.
  • Delaunay Quynh, "Innovations et sociétés : les ustensiles culinaires de préparation et de cuisson", étude réalisée pour le Musée des Confluences, 2008, 34 p.

lien

  • histoire du groupe SEB (Société d'Emboutissage de Bourgogne).

 

 

 

 

Éditeur : 
musée des Confluences (Lyon, France)
Modifié le : 
2 Avril 2015
Crédits : 
Dépôt du Conservatoire Groupe SEB, Saint-Priest