Musée des confluences

Téléphone S63

 

utilisation

Ce téléphone a été conçu en 1963 par la Socotel (Société des Constructeurs de Téléphone), d'où son nom de S63. Il représente la 3e génération de postes standardisés que la Direction générale des Télécommunications installe systématiquement auprès de ses abonnés, après le PTT24 et le U43 : de ce fait, il a été fabriqué à plusieurs millions d'exemplaires et symbolise très largement la démocratisation du téléphone en France. Il est d'ailleurs encore en usage dans certains foyers.

Récemment, SAGEM a sorti le téléphone sans fil Sixty dont le design est très inspiré du S63, avec un cadran rotatif et une coque orange. Il a également inspiré des accessoires pour téléphones portables récents, mais aussi des jouets, sans compter le nombre de ses apparitions dans des films, téléfilms et pièces de théâtre. En 2015, à la suite de la visite de la Collection historique Orange, 3 salariés d'Orange ont conçu un prototype NéoRetro inspiré notamment du U43 et du S63, qui peut se brancher sur une box ; les 1ers exemplaires sont produits grâce à une campagne de financement participatif sur le site Ulule.

description

Le téléphone S63 de HPF est composé d'un châssis et d'une coque en plastique injecté de couleur grise pour ce modèle, le plus courant, mais il est également sorti en orange, bleu, marron et ivoire. Il s'agit d'un modèle à poser équipé d'un cadran rotatif, qui permet de composer le numéro. Le S63 bénéficie de plusieurs innovations techniques par rapport à son prédécesseur le U43 : circuit imprimé recevant tous les composants électroniques, sonnerie intégrée à volume réglable, régulation automatique du courant de ligne, anti-surtension pour l'écouteur, possibilité de connecter plusieurs postes en parallèle, prise gigogne. Il connaît au fil des ans de nombreuses améliorations, comme le clavier à numérotation décimale puis à fréquence vocale, utilisée sur les premiers centraux électroniques : de ce fait, il accompagne le passage de l'électro-mécanique au tout électronique.

exposition

Ce téléphone est présenté dans l'exposition Sociétés, aux côtés du PTT24 et du U43, qui sont les trois modèles de téléphones imposés à l'ensemble des abonnés français à partir de 1924. En France, le téléphone devient en effet monopole d’État en 1889, mais il faut attendre les années 1920 pour que l’administration normalise peu à peu les appareils afin de pouvoir les connecter aux centraux automatisés. La démocratisation du téléphone n’intervient vraiment que dans les années 1970 avec ce modèle à cadran rotatif.

bibliographie sélective

  • Altier Christian, Pérardel Claude, Téléphones d'hier et d'aujourd'hui, Editions de l'Est, 1997.
  • Altier Christian, Télécommunications, Des objets qui racontent l'histoire, Lyon, EMCC, 2001.
  • Pouy Jean-Bernard, S63, Tourcoing, Lyon, co-édition invenit et musée des Confluences, 2014.

liens

 

Éditeur : 
musée des Confluences (Lyon, France)
Modifié le : 
26 Décembre 2014
Crédits : 
Dépôt des collections historiques Orange (Soisy-sous-Montmorency)