Musée des confluences

Tête de Bouddha

 

exposition

Cette tête de Bouddha est présentée dans l'exposition Sociétés, avec d'autres objets qui témoignent de la variété et de la richesse d'échanges entre cultures.

Aux premiers siècles de notre ère, à la frontière de l’Afghanistan et du Pakistan, l’art du Gandhara naît des contacts entre l’Inde et la Méditerranée. L’influence de l’art hellénistique se lit dans les traits du Bouddha au nez rectiligne et à la chevelure ondulée.

description

Cette tête anthropomorphe, de style gréco-bouddhique, datée entre le IIIe siècle et le VIe siècle de notre ère, provient du monastère de Hadda (Afghanistan). La pièce est rentrée en collection en 1935 au musée Guimet de Lyon grâce à un don du MNAAG (Musée national des arts asiatiques - Guimet). Ce don comprend un lot de pièces exhumées par la délégation archéologique française en Afghanistan à Hadda, la mission Barthoux entre 1925 et 1928.

ressources complémentaires

musée des Confluences

archives

  • Musée Guimet de Lyon, dons et acquisitions : journal d'entrée (volume 1, n°1-2972,1911-28/07/1952) précédé de notes manuscrites de Benoît Fayolle relatives aux directeurs et conservateurs du musée Guimet et aux fouilles de Koptos (31/12/1947, cote provisoire CO-CC4).
Modifié le : 
6 Avril 2015
Crédits : 
Musée des Confluences (Lyon,France)