Musée des confluences

Un allosaure en gare de Lyon Saint-Exupéry

L’allosaure devrait se sentir comme chez lui dans l’espace Culture de la gare de Lyon Saint-Exupéry !

Il est installé dans l’espace culture de la gare depuis le 6 juillet 2020 et accompagnera les voyageurs jusqu’à la fin de l’année 2021.

Cet exceptionnel moulage d’allosaure fait partie la riche collection de paléontologie du musée qui compte près de 170 000 pièces.

Ce projet est le fruit d’une belle collaboration entre SNCF Gares & Connexions Centre Est Rhône Alpin (CERA) et le musée des Confluences.


À propos de SNCF Gares & Connexions et de son programme « Culture en gare »
En charge de la gestion, de l’exploitation et du développement des 3 030 gares françaises, SNCF Gares & Connexions s’engage pour ses 10 millions de voyageurs et visiteurs quotidiens à constamment améliorer la qualité de l’exploitation, inventer de nouveaux services et moderniser le patrimoine. Née de la conviction que les gares sont des lieux de vie à part entière, elle enrichit ces « villages urbains » afin de contribuer à la diffusion de la culture auprès de tous les publics. Partenaire référent des plus grandes institutions culturelles, nationales ou locales, SNCF Gares & Connexions imagine chaque année plus de 100 expositions, interventions et manifestations artistiques sur l’ensemble du territoire français.

 

L’allosaure
Il fait partie des théropodes, un groupe qui inclut tous les dinosaures carnivores, dont le célèbre tyrannosaure. Différentes caractéristiques font de cet animal l’un des plus redoutables prédateurs de son époque. Il pouvait mesurer jusqu’à 12 mètres de long pour une hauteur de près de 4 mètres, peser jusqu’à 1,5 tonne et se déplacer à une vitesse proche de 30 km/h. Son crâne est composé de multiples « fenestrations » qui sont de grandes ouvertures lui permettant d’avoir une tête plus légère et de gagner ainsi en agilité.
Si la majorité des spécimens a été trouvée en Amérique du Nord, des restes plus fragmentaires ont été également découverts en Europe. À cette époque, l'Amérique du Nord et l'Europe de l'Ouest ne formaient qu’un seul et même ensemble continental : la Laurasie. Il était donc possible pour l’allosaure de parcourir ces deux continents aujourd'hui séparés par l’océan Atlantique.


Allosaurus fragilis
États-Unis (Utah / San Juan County)
De -156 millions d'années à -151 millions d'années (Kimméridgien)
Moulage, collection du musée des Confluences, Lyon

 

Publié le 6 Juillet 2020

©Copaliss