1200018_01.jpg © Musée des Confluences –

Deschamps Pierre-Olivier - Paris - France

Le 8 février 1969 à 1h05 du matin, la chute de la météorite Allende donne lieu à une véritable pluie de milliers de fragments sur plus de 300 kilomètres carrés.
Sa particularité, outre la présence de composés organiques, provient des inclusions blanches qui constituent les plus anciens fragments de roche connus dans tout le système solaire. Elle renferme également une multitude de micro-diamants, résidus d'une supernova. De la « poussière d'étoiles » plus vieille que notre propre soleil.

Detailed description

Dimensions
Hors tout : H. 2,5 cm ; l. 11 cm ; P. 7 cm ; Pds 281g

Associated ressources

Infos pratiques

Fermeture exceptionnelle de l'exposition Origines, les récits du monde jusqu'au 14 octobre inclus.

Le parcours permanent