1200043.JP.jpg © Musée des Confluences –

Plantier Jennifer

Ce sont les premiers êtres vivants, des bactéries, qui ont progressivement oxygéné les océans et l’atmosphère. Jusqu’à il y a 1,8 milliards d’années, l’essentiel de cette production de dioxygène (O2) va cependant être mobilisé par des réactions chimiques. Il va ainsi rester piégé dans les sédiments marins, notamment sous forme d’oxydes de fer. C’est l’origine de ce que l’on appelle le « Fer rubané ». Ce n’est donc qu’à la fin de cet épisode sédimentaire, une fois notamment que la majorité du fer se sera oxydée, que l’atmosphère terrestre commencera véritablement à s’oxygéner grâce à la vie.

Detailed description

Dimensions
Hors tout : H. 22 cm ; l. 51 cm ; P. 6 cm ; Pds 20.35kg

Associated ressources

Infos pratiques

Fermeture exceptionnelle de l'exposition Origines, les récits du monde jusqu'au 14 octobre inclus.

Le parcours permanent