Smilodon fatalis californicus

B 51_01.jpg © Musée des Confluences –

Deschamps Pierre-Olivier - Paris - France

La fossilisation est un phénomène géologique extrêmement rare qui a pour conséquence la conservation dans des roches sédimentaires, des organismes ayant vécu, il y a plusieurs milliers, millions, voire milliards d'années nous donnant ainsi une vision biaisée de la vie de l'époque. Il arrive toutefois que les conditions environnementales soient idéales à la préservation de ces témoins d'une vie passée. Dans ces gisements paléontologiques, qualifiés de laggerstäten par les scientifiques, renferment des fossiles extrêmement bien conservés, et retrouvés en quantité ou/et avec une grande diversité d'espèces. Parmi ces sites, il y a le gisement de Rancho la Bréa en Californie où de nombreux fossiles ont été trouvés allant de plante à des squelettes de mammouths complets. Les carnivores représentent 90% des fossiles retrouvés, ce qui est incohérent comme ils sont censés être moins nombreux étant au sommet de la chaine alimentaire. Ce phénomène est expliqué par la genèse du gisement. Vers 16 000 BP, la région été occupée par des mares plus ou moins grandes dont le sol asphalté devenait gluant l'été. Les herbivores se trouvaient piégés dans ces mares attirant de nombreux prédateurs et charognards (loups, tigres à dents de sabre,….) qui se retrouvaient à leur tour piégés. Si les puissantes dents que possèdent les tigres à dents de sabre pouvaient être des armes redoutables, les scientifiques pensent qu'elles étaient trop fragiles et qu'ils avaient plutôt un régime de type charognard.

Detailed description

Dimensions
Hors tout : H. 108 cm ; l. 40 cm ; P. 190 cm ; Pds 48kg
poids avec socle et poids des moules des pattes

Associated ressources