Musée des confluences

à la conquête du pôle Sud

Jusqu’au 28 juin 2015

Un continent inexploré, une course entre nations imprévue, des stratégies et des objectifs différents : qui atteindra le pôle Sud en premier ?

Entre 1911 et 1912, deux explorateurs, le Norvégien Roald Amundsen et le capitaine britannique Robert Scott, se lancent dans une course éprouvante de près de 3 000 km pour atteindre le pôle Sud et revenir à leur camp de base le long de la barrière de Ross.

L’exposition propose d’observer les deux équipes, leurs motivations et les étapes minutieuses de leur préparation. Nous les suivons ainsi dans leur vie de camp, dans l’attente, ou en missions scientifiques parallèles. L’équipe norvégienne privilégie les chiens pour tracter les traîneaux et concentre son parcours sur un objectif unique : atteindre le pôle. L’équipe anglaise choisit les poneys et mène en parallèle une exploration scientifique telle que la collecte d’espèces encore méconnues.

Au cours d’une éprouvante course contre la montre de plusieurs mois, chaque heure compte pendant le bref été polaire, seule fenêtre météorologique pour braver les éléments et les limites de l’endurance des hommes. Découvrez ces hommes qui se sont surpassés et dont le périple a ouvert la voie aux recherches scientifiques en Antarctique.

Exposition organisée par l’American Museum of Natural History, New York (www.amnh.org), en collaboration avec le musée des Confluences et le Royal BC Museum, Victoria, Canada.


Conception : American Museum of Natural History (New York, USA) en collaboration avec le musée des Confluences et le Royal BC Museum (Victoria, British Columbia, Canada)

Crédit : traîneau dans l'espace souterrain reconstitué d'Amundsen, © AMNH/D. Finnin.