Musée des confluences

L’art et la machine

Découvrez le site internet de l'exposition "L'art et la machine" sur lartetlamachine.museedesconfluences.fr


Du 13 octobre 2015 au 24 janvier 2016

Indifférence ou inspiration ? Haine ou fascination ? À partir du 13 octobre 2015, le musée des Confluences vous invite à explorer les rapports ambigus qu’entretiennent l’art et la machine depuis longtemps. Du rêve d’un monde sauvé par la technique à son désenchantement, de la fascination de l’objet mécanique à la création de formes inédites, cette exposition captivera tous les amateurs d’art, amoureux de mécaniques et grands rêveurs.

Avec l’industrialisation, dès le 18e siècle, la machine prend une part prépondérante dans le quotidien. Nouvel objet de travail, nouvel objet de technique et de vitesse, la machine, d’abord ignorée, fascine les artistes. L’évolution des techniques et l’innovation mécanique créent des objets d’élégance et de puissance, comme l’avion, la locomotive ou encore la voiture. A partir de ces nouveaux symboles de modernité, Monet, Léger, Duchamp, ou Tinguely élaborent des formes plastiques inédites et donnent naissance, parfois, à de vraies machines imaginaires.

L’exposition montre comment l’artiste s’est inspiré de la machine, puis comment il l’a transformé en objet de création - avec l’invention de la photographie et du cinéma - et enfin en objet d’art, en la manipulant et en la détournant de sa fonction première. Au fil du parcours et au fil du temps, à travers le regard de l’artiste et sa représentation de la société, une question se pose : est-ce encore une machine ou déjà une œuvre d’art ?

L’art et la machine rassemble sur 1 500 m², près de 200 œuvres issues de 70 musées européens et prêteurs privés.

Affiche de l'exposition Haut : L'Homme à la caméra, Dziga Vertov, 1929. Droits Fonds Arkéion. Bas : Willy Zielke, Das Stahltier, 1935 Photo © Centre Pompidou.
Conception graphique : Intégral Ruedi Baur.