Musée des confluences

Le monde en tête, la donation Antoine de Galbert

Du 6 juin 2019 au 15 mars 2020

« En contemplant ma collection de coiffes, j’ai le sentiment jubilatoire de faire le tour du monde, d’accomplir une sorte de voyage immobile. » Antoine de Galbert, collectionneur.

L’humanité entière se couvre la tête. Pour se protéger du soleil ou de la pluie, mais aussi parfois, de manière plus symbolique, pour exprimer une identité ou se prémunir de forces malveillantes. À travers le monde, guerriers, jeunes mariés ou encore monarques portent des coiffes pour se distinguer dans la société. Étonnants, parfois spectaculaires, ces couvre-chefs reflètent, par leurs formes et leurs matériaux, une grande diversité culturelle.

 


En partenariat avec Le Figaro, Paris Match, France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, Long Cours et CNews.

©P-O.Deschamps