Musée des confluences

Cinabre

 

description

Ce minerai provient des mines d’Almadén en Espagne. Ce gisement connu depuis l’antiquité a produit plusieurs centaines de milliers de tonnes de mercure. Ce n’est que dans les années 2000 que le faible coût du mercure mettra fin à l’aventure de son exploitation.

exposition

Cette pièce est présentée dans l'exposition temporaire Venenum, un monde empoisonné (15/04/2017-07/01/2018).

Parmi les 80 éléments chimiques de la croûte terrestre présents dans le corps humain, quatre ne sont pas essentiels à la physiologie et peuvent même être nocifs : mercure, arsenic, plomb et antimoine. Ils ont été utilisés comme poisons ou médicaments, et le sont encore dans l’industrie, au prix d’un risque environnemental majeur.

Among the 80 chemical elements of the Earth’s crust present in the human body, four are not essential for bodily functions and can even be harmful: mercury, arsenic, lead and antimony. They were used as poisons or medicines, and are still used today in industry, presenting a major environmental risk.

Rare dans le milieu naturel, le mercure est le seul métal existant sous forme liquide à température ambiante. Comme le plomb, il est utilisé depuis l’Antiquité pour ses capacités à s’associer à d’autres métaux, principalement l’or (orpaillage). Si sa toxicité a conduit à des restrictions d’usage faisant chuter sa production mondiale, le mercure reste utilisé dans l’industrie et la production du chlore. L’exposition au cinabre (sulfure de mercure) peut avoir des conséquences graves sur le système nerveux.

Rare in the natural environment, mercury is the only metal that exists in liquid form at ambient temperature. Similarly to lead, it has been used since Antiquity for its capacity to be combined with other metals, mainly gold (alluvial mining). While its toxicity has led to restrictions on its use, and a rapid decline in world production, mercury is still used in industry and chlorine production. Cinnabar (mercury sulphide) exposure may have serious effects on the nervous system.

 

Éditeur : 
Musée des Confluences
Modifié le : 
14 Avril 2017
Crédits : 
musée des Confluences (Lyon, France), CC BY-SA