Musée des confluences

Les impacts des écrans tactiles sur les visiteurs dans les musées

 

résumé

Dans le cadre de la démocratisation des outils numériques, l'article rend compte d'une enquête réalisée auprès des visiteurs de 4 musées : musée d'Aquitaine, musée des Beaux-Arts de Bordeaux, musée olympique de Lausanne et espaces muséaux du CERN. L'objectif principal de cette enquête était d'étudier les apports des dispositifs tactiles en terme de bénéfice émotionnel et d'attractivité nouvelle.

De nombreux musées souhaitant moderniser l'expérience de visite optent en effet pour l'intégration de tablettes tactiles dans les parcours d'expositions temporaires et permanentes.

A l'heure du numérique, ces tablettes offrent aux visiteurs la possibilité d'accéder à différents contenus supplémentaires iconographiques et littéraires : palliant les limites des textes dans les expositions, elles évitent ainsi une saturation visuelle de l'espace. Les tablettes permettent aussi aux visiteurs de bénéficier des apports des nouvelles technologies appliquées à l'étude des objets : ainsi, les scans 3D proposent-ils un rapprochement spatial et visuel entre les visiteurs et l'objet, en leur permettant de zoomer, d'avoir accès à toutes les faces de l'objet et en désacralisant l'objet original.

Toutefois, il ne faut pas que le contenu des tablettes remplace les expôts. C'est pourquoi il est important que ces dispositifs soient intégrés dès la conception scénographique comme un contenu de l'exposition en relation avec les objets. La taille des écrans et leur emplacement doivent être pensés par rapport à l'ensemble du parcours d'exposition afin que le visiteur profite pleinement de leur apport. Dans l'exposition L'univers de particules au CERN, la tablette est partie prenante de la scénographie et devient indispensable pour saisir le discours muséal.

Enfin, l'enquête révèle que les visteurs voient la tablette comme un dispositif ludique qui doit leur apporter un contenu de qualité.

relation

Extr. La Lettre de l'OCIM : Musée, Patrimoine et Culture scientifiques et techniques, n°160, juillet-août 2015.

sources complémentaires

Pour aller plus loin sur la question de l'authenticité de l'oeuvre d'art :

Pour aller plus sur la question du numérique et du musée :

événement

Cet article est publié à l'occasion des Journées Européennes du Patrimoine (JEP 2015) consacrées au patrimoine du XXIe siècle, qui inclut également les nouveaux supports de médiation.

Éditeur : 
OCIM
Modifié le : 
15 Septembre 2015
Crédits : 
Droits détenus par l'OCIM - Librement téléchargeable après 2 ans