Musée des confluences

Oeuf de dinosaure

 

description

Cet oeuf est attribué à la famille des Hadrosauridés, dinosaures herbivores bipèdes de 8 m de long. Il a été découvert en Chine dans la province de Henan.

Il a été acquis par le Département du Rhône pour le muséum d'histoire naturelle de Lyon en 2000.

exposition

La ponte de dinosaure est présentée dans l'exposition temporaire Dans la chambre des merveilles, dans la partie consacrée aux rapports entre sciences et superstitions et aux objets considérés à l'époque des cabinets de curiosités comme des bizarreries.

Apparus il y a plus de 310 millions d’années, les amniotes pondent leurs oeufs hors de l’eau. Leur peau se couvre d’écailles, de poils ou de plumes, les protégeant de la déshydratation. Ainsi, totalement affranchis du milieu aquatique, ils investissent le milieu terrestre. Rapidement, les continents se peuplent d’amniotes. Même si les premiers d’entre eux nous semblent très différents de ceux d’aujourd’hui, tous les grands groupes actuels d’amniotes sont déjà présents, y compris celui auquel nous appartenons : les synapsides.

L’énorme succès évolutif des amniotes est dû en grande partie à l’oeuf amniotique : il les libère de la contrainte de pondre dans l’eau, comme en témoigne cet oeuf de dinosaure.

 

Éditeur : 
Musée des Confluences (Lyon, France)
Modifié le : 
3 Juin 2015
Crédits : 
Musée des Confluences (Lyon, France), CC BY-SA