Musée des confluences

Pot

utilisation

Ce contenant est utilisé pour la conservation et le transport des liquides.

description

Cette céramique fait partie de la donation de l'association ARgile au musée des Confluences en 2013. Elle a été collectée par la céramiste Marie-Pascaline Virot qui a rencontré les potières du village de Boubon au Niger, où elle a étudié et documenté leur production. Marie-Pascaline Virot est l'une des onze céramistes qui ont participé au programme d'échanges et de rencontres, le Projet Afrique, organisé par Camille Virot et l'association ARgile entre 1991 et 1995 en Afrique Subsaharienne.

exposition

Cette notice est publiée à l'occasion de l'exposition temporaire Potières d'Afrique (28/06/2016-30/04/2017).

Cette céramique est représentative de la technique de décoration spécifique à la population Zarma du village de Boubon au Niger. Sur pot sec, la potière pose un engobe qui humidifie la terre, puis applique soigneusement le décor noir, blanc et rouge. Elle utilise un chiffon pour les grandes surfaces, un épi de mil pour les bandes, un bâton pour les traits larges et un couteau pour les traits fins.

sources complémentaires

archives

  • Fiche relative à la technique de cuisson employée par les potières de Boubon (Niger), cote 2J58.
  • Virot C., Gambina, Zongo et les autres … / "écrire sa vie dans la terre", 60 min, 2006 (cote 2J1224).

ouvrages du fonds ARgile - Projet Afrique

lien

 

Éditeur : 
Musée des Confluences (Lyon, France)
Modifié le : 
7 Juin 2016
Crédits : 
Musée des Confluences (Lyon, France), CC BY-SA