Prises de vues au musée

Prises de vue au musée des Confluences
Image du musée et de ses collections : quelles utilisations ?

Tournage et shooting

Vous êtes photographe professionnel ou amateur et vous souhaitez prendre des clichés du musée ?
Vous souhaitez commercialiser des photos que vous avez prises lors de votre visite ?
Vous envisagez de réaliser un tournage ou un shooting photo au musée des Confluences ?

Tout tournage, shooting photo ou utilisation professionnelle de l’image du musée des Confluences doit faire l’objet d’une autorisation préalable du musée des Confluences, voire d’un contrat de privatisation et du paiement d’une redevance.

Vous pouvez contacter Julia Blondeau-Brézillon julia.blondeau-brezillon[at]museedesconfluences.fr, chargée de relations publiques et presse pour présenter votre projet et solliciter une autorisation.

Note : Le musée peut fournir, selon la nature des demandes, des photographies officielles du bâtiment. Les photographies de mariage ne sont pas autorisées à l’intérieur du musée, ni sur le socle. Toute occupation des extérieurs du musée pour un tournage, un shooting photo ou une manifestation sur l’espace public en dehors du musée doit faire l’objet d’une demande officielle auprès du Service de l’occupation temporaire de l’espace public de la Ville de Lyon.

Dans les expositions

Dans les salles des expositions permanentes, il est permis de photographier et de filmer (à l’exception de certaines œuvres, voir ci-dessous) dans le cadre d’un usage privé en suivant les recommandations ci-dessous :

  • respectez les œuvres, leur destination, leur auteur et leur propriétaire : pas de mise en scène dégradante ou tendancieuse ;
  • respectez les recommandations de conservation préventive :
    • ne pas toucher les œuvres, les objets, les animaux ;
    • respectez l’absence d’utilisation du flash ou de tout autre dispositif d’éclairage ;
    • ne pas utiliser de perches à selfies ou de trépied.

Certaines œuvres exposées sont soumises au droit d’auteur, il est donc interdit de les photographier ou de les filmer, comme l’indique le pictogramme suivant.

Tous les objets et œuvres exposées dans le musée appartiennent à des propriétaires en droit de faire valoir tout trouble anormal à la jouissance de leur bien : attention donc aux usages que vous faites de leur image.

Les scénographes et le musée détiennent des droits d’auteur sur la scénographie des espaces d’exposition. En conséquence, pour pouvoir utiliser et/ou exploiter l’image d’espaces d’exposition à des fins professionnelles, pour toute publication et pour toute reproduction, à titre commercial ou non, vous devez toujours obtenir l'autorisation du musée.

Pour tout usage public et commercial : rapprochez-vous du musée et, le cas échéant, des propriétaires prêteurs ou des auteurs indiqués sur le cartel.

L’architecture et les extérieurs

L’agence d’architecture CoopHimmelb(l)au détient des droits d’auteur sur le bâtiment et le jardin du musée des Confluences conformément au Code de la propriété intellectuelle. Cette protection vaut jusqu’au 1er janvier 2085.

En conséquence, pour pouvoir utiliser et/ou exploiter l'image du bâtiment du musée (intérieur ou extérieur) ou du jardin, pour toute publication et pour toute reproduction, à titre commercial ou non, vous devez toujours obtenir l'autorisation de CoopHimmelb(l)au en vous adressant au musée des Confluences. À défaut d’autorisation, vous vous rendez coupable du délit de contrefaçon (Code de la propriété intellectuelle, art. L335-2 et s.).

Par ailleurs, au titre du droit de propriété, tout propriétaire d’un bien dispose d’un droit de regard sur l’image de ce bien (art. 544 du Code civil). À ce titre, il peut refuser l’usage de toute image qui lui causerait un « trouble anormal de jouissance ». Toute utilisation portant préjudice au propriétaire du bâtiment vous expose à des poursuites. Il convient donc d’être vigilant sur les usages envisagés.

Les événements culturels au musée

Il est rappelé aux spectateurs que la captation des spectacles et représentations et la prise de photographies ne sont pas autorisées à un double titre :

  • l’image des artistes et intervenants est protégée au titre des droits de la personnalité : cela signifie qu’ils doivent consentir à toute captation de leur image ;
  • pour le confort des artistes et des autres spectateurs pendant la représentation.

De plus, toutes les reproductions et représentations d’un spectacle sont protégées par le droit d’auteur. Leur reproduction sur tout support doit faire l’objet d’une cession de droits.

Pour toute demande concernant la captation ou la photographie d’un spectacle, nous vous remercions de nous adresser votre demande antérieurement à la date de représentation.

Utiliser la marque et l’image de marque du musée des Confluences

La marque « musée des Confluences » est une marque déposée et protégée par le Code de la propriété intellectuelle. En tant que titulaire de cette marque, le musée des Confluences a tous pouvoirs pour agir contre toute utilisation y portant atteinte (Code de la propriété intellectuelle, art. L716-1 et s.).

Il est nécessaire de contacter également le musée des Confluences avant tout usage de l’image du musée impactant l’image de la marque, a fortiori pour tout usage commercial.