La Chanson de l’eau – Erik Orsenna

La chanson de l'eau
Découvrez les harpes ngombi du Gabon, sous le regard d’Erik Orsenna et le trait de Maya Mihindou.

Résumé

Dans la famille de Moussa 7, à Kinshasa, on est luthier de père en fils. Flûtes, koras, tam-tam djembés, bâtons de pluie et autres kass kass sont façonnés et réparés avec soin de génération en génération. Mais les harpes ngombi occupent une place spéciale dans le cœur du grand-père de Moussa 7, car ce sont elles qui ont le pouvoir de faire entendre les paroles des génies du Congo, ce fleuve long de 4 700 kilomètres, large et chaotique, cause de nombreux naufrages mais surtout source de vie et d’apaisement pour les habitants de tous les pays qu’il traverse. Plus encore que sur les autres instruments, le jeune Moussa veille avec une attention particulière sur ces harpes. Car il tient à perpétuer la tradition tout en nourrissant l’espoir de réveiller l’ouïe du vieil homme et de faire résonner à jamais la musique du fleuve.

L’auteur

Économiste de formation, Erik Orsenna a commencé sa carrière dans la recherche et l’enseignement dans le domaine des matières premières et de l’économie du développement (Université Paris I, ENS). En 1981, il rejoint le cabinet du ministre de la Coopération avant de devenir conseiller culturel de François Mitterrand. Dans les années 1990, il rejoint le ministère des Affaires étrangères pour traiter de la démocratisation en Afrique et des relations entre l’Europe du Sud et le Maghreb. Il entre au Conseil d’État en 1985 et est actuellement Conseiller d’État honoraire. Il est par ailleurs l’auteur de nombreux romans (notamment L’Exposition coloniale, prix Goncourt 1988) et d’ouvrages de référence sur la mondialisation (Voyage aux pays du coton, L’Avenir de l’eau, Sur la route du papier, Géopolitique du moustique, Cochons, voyage au pays du vivant et La Terre a soif). Il a été élu à l’Académie française en 1998 et il est également ambassadeur de l’Institut Pasteur et du Réseau international des Instituts Pasteur.

Informations

  • Collection dirigée par Hélène Lafont-Couturier et Cédric Lesec
  • Éditeur : Musée des Confluences / Cambourakis
  • Date de parution :  4 janvier 2023
  • Format : 14 × 18 cm
  • Reliure : broché
  • Nombre de pages : 24
  • ISBN : 978-2-36624-717-6
  • Prix : 8 €

Où l'acheter ?

  • à la librairie-boutique du musée des Confluences
  • en ligne
  • en librairie
Infos pratiques

Dimanche 14 juillet, le musée sera ouvert de 10h30 à 18h30.