L’Ourse qui danse – Simonetta Greggio

L’Ourse qui danse – Simonetta Greggio
Découvrez la statue de l’Ours dansant II du musée des Confluences dans un conte engagé et sensible au cœur du territoire inuit.

Résumé

Autrefois, le monde des Inuits ne connaissait pas de confins. Danois, Groenlandais et Canadiens étaient liés par leurs dialectes, leurs croyances, leurs coutumes en harmonie avec la nature environnante. Mais lorsque les « hommes blancs » sont arrivés, les intérêts des grandes puissances ont prévalu, de nouvelles frontières ont été dessinées et les familles ont été séparées. Parmi eux, un enfant grandit en « Occident », loin de ses parents déportés. Lorsque, devenu adulte, il retourne sur ses terres natales pour retrouver ses sœurs, il éprouve le besoin de renouer avec les pratiques ancestrales. La chasse rituelle qu’il entreprend va revêtir une dimension initiatique dès lors qu’il se trouve confronté à une ourse. Le cours des choses s’inverse : c’est l’animal qui aura le pouvoir de le maintenir en vie – ou non.

Dans ce conte engagé et sensible, Simonetta Greggio met en lumière des modes de vie dits primitifs souvent oubliés, voire dédaignés, et rappelle combien l’homme n’est que l’un des hôtes de cette Terre.

L’auteur

Née en 1961 à Padoue, Simonetta Greggio vit en France depuis 1981. Journaliste pendant de nombreuses années, puis productrice pour France Culture, elle est l’autrice de nombreux romans tous écrits en français, parmi lesquels La Douceur des hommes, Dolce Vita 1959-1979, Les Nouveaux Monstres 1978-2014, parus chez Stock, et Elsa mon amour, paru chez Flammarion.

© Musée des Confluences

Informations

  • Collection dirigée par Hélène Lafont-Couturier et Cédric Lesec
  • Éditeur : Musée des Confluences / Cambourakis
  • Date de parution : 2020
  • Format : 14 × 18 cm
  • Reliure : broché
  • Nombre de pages : 72
  • ISBN : 978-2-36624-503-5
  • Prix : 9 €

Où l'acheter ?

  • à la librairie-boutique du musée des Confluences
  • en ligne
  • en librairie
Infos pratiques

Fermeture exceptionnelle de l'exposition Origines, les récits du monde jusqu'au 14 octobre inclus.

Le parcours permanent